• Nouveau Monde est fière d’avoir été choisie comme premier partenaire minier des gouvernements canadien et québécois dans le déploiement de leur stratégie d’électrification.
  • Un effort de collaboration réunissant des leaders de la recherche et de l’industrie pour développer des systèmes électriques et des infrastructures de recharge rapide pour les véhicules lourds adaptés à l’exploitation minière à ciel ouvert.
  • Tirant partie de l’hydroélectricité propre et abordable du Québec, Nouveau Monde est voie de devenir la première mine à ciel ouvert entièrement électrique au monde afin d’offrir à ses clients des produits durables avec une empreinte carboneutre.

MONTRÉAL, QUÉBEC, 2 novembre 2020 –  L’Institut du véhicule innovant (IVI), Propulsion Québec et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), en collaboration avec Adria Power Systems, Dana TM4, Fournier et fils, ainsi que Nouveau Monde Graphite (TSXV : NOU; OTCQX : NMGRF; Francfort : NM9), annoncent le développement d’un nouveau système de propulsion électrique et de son infrastructure de recharge rapide adaptés aux véhicules lourds de l’industrie minière à ciel ouvert. Ce projet est notamment rendu possible grâce à la participation financière du Programme d’innovation et croissance propre dans les secteurs des ressources naturelles de Ressources naturelles Canada, et du programme Innov-R du ministère de l’Économie et de l’Innovation, administré par InnovÉÉ. Bénéficiant également d’une contribution financière de la Société du Plan Nord, ce projet marque un tournant majeur dans l’électrification des véhicules lourds en Amérique du Nord.

En pleine transition vers un mode d’opération à faible impact environnemental, des acteurs clés de l’industrie minière travaillent à éliminer progressivement les véhicules diesel, puisqu’ils sont responsables d’importantes émissions de gaz à effet de serre en plus de générer des coûts d’exploitation élevés. À l’heure actuelle, il n’existe aucun camion lourd à propulsion électrique sur le marché répondant aux besoins opérationnels et climatiques difficiles des mines à ciel ouvert. Face aux nouveaux besoins de l’industrie, l’IVI, Propulsion Québec et le CNRC ont réuni des partenaires de choix afin d’électrifier un premier véhicule lourd destiné au secteur minier.

Afin d’assurer la réussite de ce projet d’envergure, Fournier et Fils, un opérateur reconnu dans le secteur minier, mettra à la disposition du projet un camion Western Star 6900XD d’une capacité de chargement de 40 tonnes, ainsi que ses experts techniques, qui assisteront les experts en électrification pour la conversion du camion qui accueillera les nouveaux composants. Les aspects de la motorisation seront développés par Dana TM4, un des leaders mondiaux dans les moteurs électriques.

S’inspirant des nouvelles recommandations du Global Mining Guidelines (GMG), la conception de la batterie sera réalisée par l’IVI. Évaluée et mise à l’essai par le CNRC, la batterie répondra à des critères précis, soit être peu dispendieuse et être adaptée aux conditions difficiles des mines à ciel ouvert. Ainsi, ayant pour objectif d’avoir un coût d’opération moindre, ce véhicule électrique minier sera en mesure d’opérer toute l’année, et ce, même en hiver. Pour répondre efficacement aux besoins de puissance et des temps de chargement du camion, une infrastructure de recharge à grande puissance sera développée par Adria Power Systems, ceux-ci seront également responsables de l’assemblage de la batterie.

Il est intéressant de noter que la solution technologique sélectionnée se démarquera par son caractère hautement innovant et sera conçue dans l’optique d’être adaptable à d’autres types de véhicules lourds miniers.

En plus d’être rentable et viable, le camion minier électrique aura des impacts environnementaux grandement positifs pour l’industrie minière et le Canada. À titre d’exemple, Nouveau Monde Graphite, l’un des partenaires miniers du projet, prévoit utiliser 12 camions électriques et éviter les émissions de plus de 220 tonnes de GES par l’économie de plus de 80 000 litres de diesel par an, selon des estimations préliminaires. L’entreprise, située à Saint-Michel-des-Saints, aspire à devenir la première mine à ciel ouvert 100% électrique au monde.

Il est prévu que le prototype fasse ses premiers tours de roue en conditions réelles dès le printemps 2022 sur le site d’une carrière de Fournier et Fils et sur le site de Nouveau Monde Graphite.

« Nous aidons les sociétés minières à abaisser leurs émissions en investissant dans des technologies de réduction des émissions sur place, et les minières nous donnent un coup de main en faisant fonctionner les technologies propres dont nous aurons besoin pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050. » – Seamus O’Regan, Ministre des Ressources naturelles du Canada

« Ce projet démontre l’efficacité de Propulsion Québec à stimuler le partage d’expertise entre les entreprises pour faire émerger des technologies propres. Le Québec est bien engagé dans le virage électrique, et le projet annoncé aujourd’hui s’inscrit parfaitement dans notre volonté de produire des véhicules commerciaux électriques. Je suis d’autant plus enthousiaste que le prototype sera utilisé dans une mine de graphite, un élément clé dans le développement de la filière batterie. » – Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Nous sommes fiers de soutenir la réalisation de ce véhicule lourd électrique très prometteur pour le développement durable de l’industrie minière et qui s’inscrit parfaitement dans notre plan de valorisation des minéraux critiques et stratégiques. Notre vision stratégique en matière de développement minier vise notamment à prévenir et à atténuer ses répercussions sur l’environnement. Il ne fait aucun doute que ce projet collaboratif, appuyé par la Société du Plan Nord, contribuera à l’atteinte de cet objectif. La participation active du gouvernement du Québec dans le développement des technologies vertes pour l’industrie minière me permet déjà d’envisager le moment où des camions électriques sillonneront les mines du Québec, ce qui pourrait complètement révolutionner l’industrie. » – Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Pour relever le défi climatique, nous devons remplacer le plus possible les énergies fossiles par notre hydroélectricité. Je salue donc l’engagement des partenaires de ce projet à créer un premier véhicule lourd 100 % électrique destiné aux mines à ciel ouvert. Nous sommes fiers de soutenir ce projet qui rejoint parfaitement la vision de notre gouvernement d’électrifier l’économie québécoise, en particulier le secteur des transports, avec le double objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de stimuler notre économie. Soucieux de favoriser un développement minier durable au Québec, nous suivrons l’évolution de ce projet avec grand intérêt! » – Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Institut du véhicule innovant – www.ivisolutions.ca
L’IVI s’est illustré comme la référence pour l’avancement de la recherche appliquée et du développement de technologies de véhicules diminuant l’empreinte écologique du transport. Cumulant 20 ans d’expérience dans le développement de prototypes de véhicules électriques de toutes sortes, l’IVI est un accélérateur d’innovation aidant l’industrie québécoise à se positionner rapidement dans un marché en pleine croissance. L’IVI travaille également à la recherche et au développement des systèmes de navigation et d’aide à la conduite pour les véhicules autonomes destinés notamment à l’industrie automobile, agricole et industrielle. Constitué en OBNL, l’IVI détient un statut de Centre collégial de transfert de technologie affilié au Cégep de Saint-Jérôme et reçoit un support financier du Ministère de l’Enseignement supérieur (MES), du Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), du CRSNG et de la Ville de Saint-Jérôme.

Propulsion Québec – www.propiulsionquebec.com
À propos de Propulsion Québec La grappe des transports électriques et intelligents du Québec mobilise tous les acteurs de la filière autour de projets concertés ayant pour objectif de positionner le Québec parmi les leaders du développement et de l’implantation des modes de transport terrestre favorisant les transports électriques et intelligents. Créé en 2017, Propulsion Québec compte aujourd’hui plus de 180 membres de différents secteurs et déploie ses ressources selon sept chantiers distincts visant à développer et soutenir des projets innovants. La grappe bénéficie de l’appui financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) du Fonds de solidarité de la FTQ, de la Ville de Québec de Québecor et ATTRIX.

Conseil national de recherches du Canada – www.nrc.canada.ca/fr
À titre de plus grande organisation fédérale de recherche du Canada, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) s’associe à l’industrie canadienne pour sortir la recherche du laboratoire et lui trouver des applications commerciales. Cette approche axée sur le marché permet d’innover plus rapidement, de rehausser les conditions de vie des Canadiens et de trouver une solution à quelques-uns des problèmes les plus pressants qui touchent aujourd’hui la planète.

Adria Power Systemswww.adria-corp.com
Depuis un quart de siècle, Adria Power Systems a su se tailler une place de choix dans la conception et production de produits électriques pour les industries lourdes et minières. Adria s’est développée une expertise répondant aux standards de robustesse, de fiabilité et de sécurité accrue tout en utilisant les plus récentes technologies en développement. La conception et la constante communication avec ses clients ont fait d’Adria, depuis ses débuts, un fournisseur d’équipement de haute qualité, durable, sécuritaire et performant.

Dana TM4www.danatm4.com  
Dana TM4 est une coentreprise de Dana Incorporated et Hydro-Québec. Dana TM4 développe et fabrique des moteurs électriques, générateurs, électronique de puissance et systèmes de contrôle de haut et bas voltage pour les marchés des véhicules commerciaux, passagers, de sports ou de loisirs ainsi que pour les secteurs maritimes, ferroviaires et miniers. Dana TM4 contribue aux plus hautes efficacités possibles de conversion d’énergie grâce à son expertise en moteurs à aimants permanents, en gestion thermique, en bobinage, en topologie de rotor externe et en algorithmes de contrôle. Dana TM4 est située à Boucherville au Québec et comprend des opérations en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Chine et bientôt en Inde

Fournier et fils – www.fournier-fils.com
Basée à Val-d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, Fournier et Fils est une entreprise familiale qui œuvre dans les domaines minier, industriel, commercial et résidentiel depuis plus de 80 ans. Elle se distingue des autres entreprises de son secteur par sa multidisciplinarité et son impressionnante gamme de produits et services qui répondent aux besoins de sa clientèle. Unique par sa diversité, Fournier opère principalement dans les secteurs du béton, du concassage, du génie civil et minier, de l’excavation ainsi que du transport.  Ses nombreux partenariats avec les minières canadiennes au cours des dernières années ont permis à l’entreprise de développer une excellente maîtrise des méthodes de travail dans son domaine.

InnovÉÉwww.innov-ee.ca
La mission d’InnovÉÉ est de soutenir le développement et le financement de projets collaboratifs par la mise en commun des expertises et des ressources des partenaires industriels et des établissements de recherche. Nos domaines d’activité sont reliés à l’industrie électrique, aux réseaux intelligents, à l’électrification des transports ainsi qu’aux véhicules et systèmes de transport intelligents.

À propos de Nouveau Monde Graphite
Nouveau Monde est en voie de devenir un acteur clé de la révolution énergétique. La Société développe la seule source pleinement intégrée de matériaux écologiques d’anodes pour batteries en Occident. Ciblant un lancement de ses opérations commerciales à pleine capacité pour le début de l’année 2023, la Société fournira des solutions carboneutres avancées de matériaux à base de graphite pour les marchés en pleine expansion des piles à combustible et des batteries Li-ion. Avec ses opérations à faible coût et en respectant les plus hautes normes ESG, Nouveau Monde deviendra un fournisseur stratégique pour les grands fabricants de batteries et de véhicules partout dans le monde, assurant un approvisionnement robuste et fiable en matériaux avancés tout en garantissant la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, (i) les énoncés portant sur l’impact positif de ce qui précède sur les paramètres économiques du projet, et (ii) le paragraphe « À propos de Nouveau Monde » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.  

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. Nouveau Monde n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables. 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

De plus amples renseignements concernant la Société sont disponibles dans la base de données SEDAR (www.sedar.com) et sur le site internet de la Société au : www.NouveauMonde.ca