MONTRÉAL, QUÉBEC, 24 février 2021 – Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou la « Société ») (TSXV : NOU; OTCQX : NMGRF; Francfort : NM9) a été nommée aujourd’hui au  palmarès TSX Croissance 50MD de 2021, une liste des 50 meilleures entreprises cotées à la Bourse de croissance TSX.

Le TSX Croissance 50MD est constitué des 10 meilleures sociétés inscrites à la Bourse de croissance TSX dans cinq grands secteurs industriels : les mines, l’énergie, les technologies propres et les sciences de la vie, les industries diversifiées, ainsi que les technologies. Ces entreprises sont sélectionnées sur la base de trois critères à pondération égale, soit la croissance de la capitalisation boursière, l’appréciation du cours de l’action et le volume des transactions. Nouveau Monde a été choisie dans la catégorie des industries minières.

Eric Desaulniers, président et chef de la direction de Nouveau Monde, a déclaré :

« Encore une fois, nous sommes très heureux de recevoir cette reconnaissance, et j’aimerais remercier personnellement toutes les parties prenantes alors que nous écrivons l’une des plus importantes histoires du secteur du matériel d’anode de batterie à base de graphite. Faire partie du TSX Croissance 50MD nous démontre que nous avons le soutien des actionnaires et que le marché aime la direction que nous prenons. Notre proposition de valeur est véritablement unique, aussi avons-nous pour objectif de devenir le seul producteur de matériel d’anode de graphite carboneutre entièrement intégré à l’extérieur de la Chine. Les secteurs des véhicules électriques et de l’énergie renouvelable prennent de la vitesse et nous serons là pour répondre à une partie de la demande, nos opérations commerciales devant commencer en 2023. »  

Arne H. Frandsen, président du conseil d’administration de Nouveau Monde, a ajouté :

« Tout au long de 2020, Nouveau Monde a réalisé une performance impressionnante sur le marché, offrant un solide rendement à ses actionnaires. Cette excellente performance a été soutenue par de réels progrès, en particulier à nos installations de produits à valeur ajoutée à Bécancour. Nouveau Monde a réussi à se positionner de sorte à devenir l’un des producteurs de matériel d’anode les plus importants au monde, servant les marchés en croissance des véhicules électriques et du stockage des énergies renouvelables. À mesure que nous poursuivons notre croissance, nous constatons que l’engouement pour notre action s’est accru de façon considérable. »

En chiffres

Quand Nouveau Monde a découvert le gisement Matawinie au T1 de 2015, il y avait trois méga-usines de batteries lithium-ion d’une capacité de 57 GWh. Six ans plus tard, la course mondiale pour la production de batteries a vu ces chiffres monter en flèche : dans sa plus récente évaluation des méga-usines de batteries lithium-ion, Benchmark Mineral Intelligence (« Benchmark ») relève la présence de 186 méga-usines d’une capacité totalisant 3 152,7 GWh, ce qui représente une demande de plus de 3 500 ktpa d’anode de graphite seulement pour ce segment de marché.

Au-delà investisseurs canadiens : le Canada reconnaît la révolution énergétique

La semaine dernière, la Chambre des communes du Canada a fait une déclaration publique au sujet des chaînes d’approvisionnement de véhicules électriques et de batteries : « Que, conformément à l’article 108(2) du Règlement, le Comité entreprenne une étude du positionnement du Canada comme une source responsable en minéraux critiques et la filière des batteries, en énergie renouvelable, et en technologie propre dans l’économie post-COVID-19 ; que la liste des témoins comprenne des responsables du ministère des Ressources naturelles du Canada, des entreprises minières, et des producteurs des batteries destinées aux véhicules électriques, entre autres ; qu’au moins six rencontres soient dédiées à l’étude, et ; que le Comité présente ses conclusions à la Chambre. »

Simon Moores, directeur général chez Benchmark, a été invité à s’adresser à la Chambre des communes le 22 février dernier comme premier porte-parole lors d’une discussion en groupe. Celle-ci portait sur le rôle du Canada dans la création d’un écosystème domestique et mondial de batteries lithium-ion visant à favoriser l’adoption mondiale de technologies à faibles émissions de carbone. M. Moores a noté : « Le Canada a l’énorme potentiel de devenir un chef de file mondial en amont du nouvel écosystème mondial des batteries lithium-ion. Évidemment, nous savons que le Canada regorge de matières premières essentielles pour la fabrication de batteries, telles que le nickel, le lithium, le cobalt, le graphite, le cuivre et le manganèse. Mais la possibilité de les ajouter à des produits chimiques, à des cathodes et à des anodes de haute valeur, voire de produire des batteries lithium-ion, offre au pays une part substantielle du marché du lithium-ion et des véhicules électriques, qui est en pleine expansion. » (Traduction libre de la source : https://www.benchmarkminerals.com/membership/benchmark-invited-to-appear-before-canadas-house-of-commons/)

À propos de Nouveau Monde Graphite

Nouveau Monde travaille à se positionner comme élément-clé au sein de la révolution des énergies durables. La Société développe une source pleinement intégrée de matériaux écologiques d’anodes pour batteries au Québec, Canada. Ciblant un lancement de ses opérations commerciales à pleine capacité en 2023, la Société développe des solutions carboneutres avancées de matériaux à base de graphite pour les marchés en pleine expansion des piles à combustible et des batteries lithium-ion. Avec ses opérations à faible coût et de hautes normes ESG, Nouveau Monde aspire à devenir un fournisseur stratégique pour les grands fabricants de batteries et de véhicules partout dans le monde, assurant un approvisionnement robuste et fiable en matériaux avancés tout en garantissant la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, (i) l’impact positif de ce qui précède sur les paramètres économiques du projet, (ii) les résultats prévus des initiatives décrites ci-dessus, (iii) la capacité de production envisagée pour le projet et (iv) le paragraphe « À propos de Nouveau Monde » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes. Par ailleurs, ces énoncés prospectifs sont basés sur différents facteurs et hypothèses sous-jacents, notamment la livraison et l’installation en temps opportun de l’équipement requis pour la production, les perspectives et occasions d’affaires de la Société et les estimations du rendement opérationnel de l’équipement, et ne sont pas garants du rendement futur. 

L’information prospective et les énoncés prospectifs sont sujets à des risques connus et inconnus et à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux anticipés ou suggérés dans l’information prospective et dans les énoncés prospectifs. Les facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels soient sensiblement différents des attentes actuelles comprennent notamment des retards quant aux dates de livraison prévues de l’équipement, la capacité de la Société à mettre en œuvre ses initiatives stratégiques et si ces initiatives stratégiques donneront les résultats escomptés, le rendement opérationnel des actifs et des activités de la Société, les facteurs concurrentiels dans le secteur de l’exploitation minière et de la production du graphite, les changements aux lois et aux règlements ayant une incidence sur les activités de la Société, les développements technologiques, l’impact de la pandémie de COVID-19 et des mesures mises en place par les gouvernements en réaction à cette pandémie, et la conjoncture économique en général. D’autres facteurs imprévisibles ou inconnus qui ne sont pas abordés dans la présente mise en garde pourraient aussi avoir un impact défavorable important sur les énoncés prospectifs.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables.     

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.  

De plus amples renseignements concernant la Société sont disponibles dans la base de données SEDAR et sur le site internet de la Société au : www.NouveauMonde.group/fr/